Bienvenue sur Info-psi.com - Utilisez ce menu pour naviguer sur le site

Introduction

Après la mise en pratique des exercices de PK, de nombreuses questions doivent vous venir à l'esprit. Vous pourriez donc venir nous les poser mais il vous faudrait alors attendre pour obtenir une réponse.
Conscients de ce problème, et pour mieux vous aider, nous avons dressé sur cette page une liste des questions les plus fréquentes, donc que vous avez le plus de chances de poser, pour que vous puissiez ainsi obtenir votre réponse tout de suite. Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive de toutes les questions possibles, mais elle devrait déjà pouvoir répondre à la majorité de vos premières questions. Nous essayerons de compléter cette liste au fur et à mesure selon les questions qui reviendront le plus souvent. Car si vous ne trouvez pas votre réponse ici, nous vous invitons à vous rendre dans ce forum pour consulter les autres questions posées par les membres des forums, et éventuellement poser la votre si elle n'a toujours pas trouvé de réponse.

Pour utiliser ces FAQs, c'est très simple. Lisez les questions, et si une réponse vous intéresse, il suffit de cliquer sur la question pour la voir apparaître. Une fois consultée, vous pouvez recliquer sur la question pour refermer la réponse et éventuellement passer à une autre.

1 - Je n'arrive pas à faire bouger l'objet (la pyramide ou autre) malgré plusieurs essais, dois-je en conclure que la pk n'existe pas ?

Cela sera je pense la question principale que tout le monde va se poser ! L'absence de résultat implique-t-elle l'inexistence des effets pk. Oui et non ! Si personne sur ce site ne parvient à réaliser l'effet souhaité, alors dans ce cas, la question prendra tout son sens. Cependant, si quelqu'un y arrive, nous effectuerons des études plus poussées sur ses résultats en nous assurant que le protocole mis en place pour valider les résultats a bien été suivi. Si tel est le cas, cela tendrait à prouver que l'effet pk existe bien.

En attendant, essayez de reprendre les différents conseils donnés dans le cours, en laissant le temps à votre esprit de bien visualiser l'objet et le mouvement recherché (en poussant par exemple l'objet du bout du doigt et en se concentrant sur sa réaction et son mouvement). Il faut aussi vous laisser le temps d'accepter l'éventualité de l'existence du psi et votre capacité à le faire. Comme nous l'avons dit, c'est une question d'état d'esprit et de concentration. Qui sait, vous serez peut-être l'un des premiers à nous apporter des résultats tangibles !

Travail, patience et volonté ! Pensez-y avant de renoncer.

2 – Si les facultés psi existent, est-ce que tout le monde peut les développer de la même manière ?

Question délicate; En théorie, nous avons tous un cerveau, un esprit et un corps. Quelque soit la manière dont vous concevez votre vie et votre être, nous sommes tous constitués de la même manière. Alors que ce soit pure mécanique ou chimie pour certains, âme ou esprit pour d'autres, qu'importe finalement...

Par conséquent, nous partons tous avec les mêmes possibilités.

Cependant, peut-être y a-t-il autre chose. C'est ce que nous allons pouvoir étudier avec le temps. Si certains parviennent à un résultat, et si avec la confiance acquise par ces résultats avérés, de plus en plus de personnes y parviennent, nous pourrons alors conclure que tout le monde dispose de cette capacité mais qu'elle n'est pas toujours exprimée de la même intensité en chacun par manque de confiance, de motivation, ou peut-être d'autres choses que l'on pourra déterminer avec le temps et les expériences.

3 - A quoi faut-il penser quand on veut faire bouger un objet ?

Simplement à l'objet et au mouvement recherché. Il faut ne pas penser à nous, ni à notre corps, ni à notre état d'esprit, ni à une quelconque partie de notre corps ou de notre cerveau qui pourraient transmettre un prétendu flux. Il faut simplement chercher à avoir à l'esprit l'image de l'objet et son mouvement. Visualisez-le de la manière la plus calme et détendue possible !

4 - Est-ce que le fait d'approcher les mains ou son corps de la pyramide est important ?

Non dans l'absolu, car si effet psi il doit y avoir, il se produira. Le seul souci, c'est que l'on risque de se poser des questions sur la source du mouvement obtenu, si mouvement il y a, car notre proximité ou nos mains peuvent peut-être générer des perturbations.

5 – J'ai souvent un mal de tête pendant ou après mes essais, est-ce normal ou est-ce bon signe ?

Non, pas du tout bien au contraire ! Le mal de tête signifie que d'une manière ou d'une autre vous vous stressez ! Détendez-vous. Ne cherchez pas non plus à forcer le regard car rien ne va sortir de vos yeux. Ils ne sont là que pour observer ce qu'il se passe. Ne forcez pas non plus sur certaines zones de votre cerveau en pensant que cela va stimuler des points précis. Quand vous mangez, avez-vous besoin d'agir de la sorte ? Pourtant votre pensée agît et envoie les signaux à votre corps pour effectuer des mouvements, ressentir ce que vous avaler.

Si mal de tête il y a, arrêtez votre exercice et faites autre chose, puis revenez-y lorsque vous serez reposé et avec une approche différente.

6 - Au bout de combien de temps peut-on espérer des résultats ?

Là encore, question difficile qui est étroitement liée à votre manière d'aborder les exercices. Si l'on s'en réfère à certains récits de personnes ayant apparemment produit un effet pk, vous pouvez y arriver en 5 min, comme en 1 heure ou plusieurs jours ou semaines. Tout dépend une fois encore de votre confiance, de votre capacité à visualiser les choses, à vous concentrer et à focaliser votre pensée sur l'objet, ainsi que de votre approche. Mais peut-être y'a-t-il d'autres facteurs qui risquent d'entrer en jeu et dont nous ne sommes pas vraiment conscients.

7 - Je ne suis pas sûr d'être à l'origine du mouvement de l'objet, comment en être certain ?

Le plus simple est d'essayer d'appliquer les protocoles proposés sur le site. Nous essayons de les améliorer régulièrement pour prendre en compte les différents biais possibles. Cependant, si dans votre cas, vous avez tenu compte de tout cela et que le doute subsiste, merci de nous informer de ces autres biais éventuels auxquels nous n'aurions peut-être pas pensé !

8 – Je vois beaucoup de vidéos sur le site, comment être sûr de leur authenticité ?

Question difficile et que l'on se pose constamment. Là encore, nous essayons de mettre en place un protocole le plus adapté possible pour éviter les fraudes éventuelles. Nous faisons également une analyse plus poussée auprès de l'auteur de la vidéo pour creuser le sujet. Mais toute erreur est possible. Si une vidéo vous paraît suspecte, merci de nous en tenir informer afin que nous puissions l'étudier à nouveau à la lumière de vos arguments.

Néanmoins, rappelez-vous qu'aucune de ces vidéos n'a valeur de preuve, et qu'elles ne servent qu'à sélectionner les éventuels participants à des sessions contrôlées plus rigoureusement.

9 – Est-il important de pratiquer tous les jours ?

Non ! L'objectif est que vous fassiez cela de manière détendue et non sous la contrainte, car il sera d'autant plus difficile d'arriver à un résultat. Pratiquez quand vous le sentez. N'hésitez pas à laisser tomber quelques jours, quitte à y revenir une semaine ou un mois après. Il faut que vous soyez motivé et que ce soit un moment de détente.

10 - La pyramide est-elle le seul support pour commencer ?

Pas vraiment. Cependant, c'est l'objet qui est le plus souvent utilisé pour démarrer que ce soit sur Internet ou dans la littérature, et ceci pour les raisons déjà évoquées à multiples reprises sur le site. Mais vous pouvez prendre n'importe quel autre objet avec lequel vous avez plus ou moins d'affinités mais qui sans le savoir vous motivera plus qu'un autre! Là encore, il ne faut pas pratiquer sous la contrainte !

11 - Existe-t-il un âge propice pour apprendre la pk ?

Nous pensons que les plus jeunes auront plus de facilités à réussir simplement parce qu'ils ont beaucoup moins de préjugés et de culture scientifique ! Du coup, leur esprit est plus libre d'imaginer ce qui pour nous peut paraître extraordinaire. Quoiqu'il en soit, ce serait le seul argument plausible car pour les raisons déjà citées, tant que nous sommes vivants, notre esprit reste fonctionnel et capable pourquoi pas d'effectuer cet effet pk.


Article rédigé par : Dynamo le 12 Septembre 2007
Dernière révision : 12 Septembre 2007 (Version 1.1)


Copyright © Info-psi 2007-2008 - Tous droits réservés - Optimisé 1024x768 minimum - Site version 1.0