Bienvenue sur Info-psi.com - Utilisez ce menu pour naviguer sur le site

Universalité et simplicité

Actuellement, il faut reconnaitre qu'au niveau de l'apprentissage populaire de la macro-PK, que ce soit dans le monde francophone ou anglophone, ce bout de papier carré plié et posé sur une aiguille est le support privilégié de tous. Cela a l'avantage de permettre de comparer les performances de chacun, mais le dispositif étant si simple, il est facile à truquer et nombres de vidéos présentées sur internet sont aujourd'hui fausses, et n'aident pas à la popularité de cette fameuse pyramide.

Néanmoins, après une étude approfondie des différents exercices possibles et en suivant un cahier des charges exigeant, nous sommes arrivés à la conclusion que dans des conditions d'utilisation correctes, c'était probablement le meilleur exercice à proposer pour réaliser un apprentissage simple et rapide de la macro-PK.

En effet, et même si ces considérations restent subjectives en attendant des études approfondies du phénomène, il semblerait que la réalisation de phénomènes psi demande une certaine quantité « d'énergie psi », dont la nature reste à définir. En tout cas, après l'étude des commentaires de plusieurs centaines de volontaires, il s'est avéré que ce qui ressemble fortement à un besoin énergétique semblait compter dans la réalisation du phénomène.

Ainsi, si chaque être humain dispose bien de cette énergie, tous ne sont pas égaux lorsqu'il s'agit de la manipuler, en particulier à cause des conditionnements imposés par la vie en société et les préjugés envers les phénomènes psi. De ce fait, pour pouvoir proposer un exercice qui convienne à tous, il nous fallait choisir un exercice simple, ne demandant que peu d'énergie, et une maitrise de soi minimale. Avec suffisamment de rigueur et de volonté, tout en sachant avoir la patience pour s'entrainer et en faisant le calme dans ses pensées, n'importe qui pourra réussir cet exercice.

Enfin, au-delà de ces considérations psychiques, il sera facile et peu cher, voir gratuit, de se procurer tout le matériel nécessaire à sa réalisation. De plus, dans une certaine mesure, le dispositif peut être décoré et servir d'agrément d'intérieur, et chacun peut personnaliser sa pyramide pour s'en sentir plus proche et obtenir plus facilement la confiance en soi nécessaire à la réalisation de l'exercice.

Pour plus de difficulté

Pour votre information, et pour ainsi répondre aux questions qui pourraient se poser à ce sujet, voici les conditions qu'il faudrait remplir pour pouvoir réussir des exercices plus difficiles que la pyramide :

Bref, devant toutes ces conditions, il s'avère que le nombre de personnes réellement prêtes à un tel investissement est très réduit, et nous avons donc décidé de ne pas traiter ces méthodes ici pour ces raisons. Peut-être que dans quelques années les choses auront changées, mais tant que nous vivrons dans notre paradigme matérialiste n'acceptant pas naturellement l'expression des phénomènes psi, il faudra beaucoup d'efforts personnels pour parvenir à des résultats convenables.

Car ces phénomènes touchent à la psyché humaine, et en sont certainement le fruit. Par conséquent, elles seront directement influencées par toutes les pensées parasites que l'expérimentateur pourra avoir. Après plusieurs années à étudier les raisons pour lesquelles certains avaient du mal à réaliser cet exercice simple, nous avons largement pu mettre en avant le rôle de l'évaluation personnelle de l'expérimentateur à propos de ses éventuelles capacités. Ceux qui ne doutaient pas qu'ils pourraient réussir mettaient en général très peu de temps à réussir, et arrivaient en quelques jours ou quelques semaines à un contrôle très intéressant et complet des mouvements de leur pyramide.

A l'inverse, tous ceux qui avaient des problèmes de confiance en eux, qui sous-estimaient leurs capacités ou doutaient qu'ils puissent réussir, avaient besoin de beaucoup plus de soutien moral et mettaient souvent plusieurs semaines avant d'obtenir des mouvements fluides et maitrisés.

Mais au fond, cela est logique. Dans une discipline faisant intervenir vos pensées, celles-ci, même inconscientes, ne pourront qu'avoir un rôle important sur votre réussite. Exactement comme l'état musculaire et général de vos jambes influencera directement votre capacité à courir vite et sur tout terrain.

Conclusion

Comme nous avons donc pu le voir, l'exercice de la pyramide a été choisi pour sa facilité de réalisation, et son universalité. N'importe qui peut le réussir. Après, tous n'arriveront pas forcément au même niveau de contrôle du mouvement, mais n'importe qui sera capable d'imprimer un mouvement par macro-PK à sa pyramide, et c'est donc bien là l'élément décisif qui nous a fait choisir cet exercice.

Nous vous permettons ainsi, à chacun(e) d'entre vous, une initiation simple rapide, presque « sans engagement » à la macro-PK, vous permettant d'obtenir la chose la plus essentielle qui soit à ce propos, à savoir une preuve expérimentale personnelle de la réalité et de l'universalité des capacités psychiques potentielles de l'être humain.

Alors après, bien sûr, si vous souhaitez aller plus loin, vous êtes totalement libres de le faire, et une fois que vous avez la méthode avec un objet simple, vous pouvez facilement l'appliquer à d'autres objets plus conséquents.

Article rédigé par : GregoryDF le 02 Août 2007
Dernière révision : 02 Août 2007 (Version 1.0)


Copyright © Info-psi 2007-2008 - Tous droits réservés - Optimisé 1024x768 minimum - Site version 1.0